Nouveau projet

Aller au contenu

Menu principal

Un peu d'histoire

Fondée le 10 juillet 1991, la troupe est issue d’un groupe de treize comédiens amateurs assurant les après-soirées  de différentes sociétés. A partir de cette date, elle décida de présenter des spectacles consacrés uniquement au théâtre. Ceci permettait de jouer des oeuvres plus étoffées. Bien sûr, durant ces deux décennies, inévitablement,  des changements dus aux aléas de la vie eurent lieu mais quatre membres fondateurs font encore partie de la troupe et l’enthousiasme est resté.. Ce sont les anciens, la mémoire de la troupe, qui  ressassent leurs vieux souvenirs aux nouveaux  arrivants. Ils se reconnaîtront et apprécieront.

En maintenant ses effectifs La Clepsydre  a eu le plaisir de présenter régulièrement un spectacle tout en comptant sur la fidélité de son public. C’est bien grâce à ce dernier que l’aventure a perduré. D’autant plus que, sans lui, le soufflé ne prend pas et qu’entre une  répétition et une représentation, la différence est la même qu’entre boire un verre seul  ou accompagné d’amis.

Consacrer son temps libre à préparer une pièce de théâtre est un effort, tant pour les comédiens que pour leur entourage. Environ cinq mois de travail pour quatre, parfois,  six représentations. Cela peut paraître disproportionné,  mais le plaisir d’être sur scène en vaut bien la peine. Jouer dans une troupe amateur présente en outre, l’avantage de bénéficier de critiques bienveillantes dans la presse locale. On ne se voit jamais démolir comme les  professionnels  le sont parfois par des critiques à la dent dure, ces ratés si sympathiques que chantait Robert Charlebois. Bénéficiant de l’indulgence générale, on s’entend même dire parfois «’est mieux  qu’à Paris» Et, toute modestie mise à part, on se surprend à le croire. Petit péché d’orgueil qui sera sûrement pardonné.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu